L’association expliquée aux enfants

Etre adhérent d’une association, qu’est ce que ça veut dire? Et puis d’abord, c’est quoi une association? Ça sert à quoi?

Une association en quelques mots


Happy Hispanic Or Black Professor With A Bright IdeaUne association, c’est une idée et des gens qui la défendent. 

Exemple : On est plusieurs à penser qu’il faudrait s’occuper des enfants de mon quartier qui s’ennuient le week-end. Et on croit qu’il faudrait leur proposer des activités qui leur apprendraient à mieux connaître leur ville.
Ça, c’est l’idée. Maintenant, il faut des gens pour nous aider. Il faut maintenant qu’on parle de notre idée et qu’on vérifie que c’est une bonne idée. On peut par exemple inviter tous les gens qui habitent mon quartier en faisant des affiches.

Le projet d’enfants en accueil collectif de mineurs

Pourquoi des projets d’enfants ?

Notre petite expérience dans la mise en place des projets d’enfants en ACM devait être partagée. Il y a trop peu d’outils disponibles pour les animateurs et directeurs pour ne pas témoigner.

Dans cette très (trop?) longue page, nous essayons de donner des arguments, des outils, une méthode pour aider les équipes qui souhaiteraient développer la démocratie participative de cette façon dans leur structure.
Notre expérience ne vaut pas science exacte. Nous serions heureux de partager avec d’autres structures nos expérimentations. Nous pouvons aussi répondre aux demandes particulières (n’hésitez pas à poster en commentaire vos questions).
Enfin, nous intervenons auprès d’équipes volontaires, dans les structures, pour proposer des temps de formations d’équipe.

Faire de l’éducation populaire avec des enfants, des ados

Le concept d’éducation populaire, son histoire et son mariage avec l’animation en font un incontournable de notre activité.

Pourtant, beaucoup d’animateurs et de directeurs de séjours ont du mal à concevoir un projet, des activités permettant vraiment de les inscrire dans cette démarche.

Nous allons tenter de donner quelques recettes pour y arriver simplement.

Education, la responsabilité de tous

L’éducation des enfants dans le monde

Depuis 25 ans, la scolarisation des enfants a connu une hausse considérable avec plus de 30 % de jeunes enfants scolarisés dans le monde, mais elle stagne actuellement.

LE-DROIT-A-L-EDUCATION02-copieTrop d’enfants dans le monde sont encore exclus du système éducatif :

9 % des enfants en âge d’aller à l’école primaire, soit 58 millions d’enfants non scolarisés.

17 % des adolescents en âge d’aller au collège, soit 63 millions d’adolescents non scolarisés.

Quand l’éducation populaire abandonne les collectivités territoriales !

Il faut tout un village pour éduquer un enfant

Disait un proverbe africain.
L’enfant va s’éduquer au contact des autres, sa famille naturellement et ensuite avec toutes les personnes qu’il va croiser.

Employée territoriale depuis 30 ans dans le domaine de l’enfance et pour permettre aux enfants d’acquérir une grande richesse, j’ai toujours, dans les projets que je proposais aux élus, travailler main dans la main avec les associations d’éducation populaire.

Les mouvements stationnaires d’éducation populaire

 

Sylvain Stienon, directeur de l’association et militant de l’enfance et de la jeunesse depuis 20 ans, a souhaité s’exprimer sur son sentiment de désillusion vis à vis de l’éducation populaire. C’est un vrai coup de gueule. Un article subjectif que nous lui avons invité à exprimer ici, en toute liberté.

Véronique Devaux, Présidente

l'éducation populaire

L’éducation populaire au 21ème siècle ?

L’éducation populaire, l’expression inconnue par tant, floue pour d’autres, et subjective pour les derniers. Alors qu’elle portait des objectifs forts et chargés de sens il y a quelques décennies, beaucoup se battent aujourd’hui pour y appartenir sans pour autant la moderniser, y militer, ou même la promouvoir…

Une définition ?

Wikipédia lui même a baissé les bras : Une « définition introuvable », subjective pour le premier résultat trouvé sur le net. Ça commence bien…

Comment animer les droits de l’enfant auprès d’un public enfant ?

Un adulte sur deux ne connait pas la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. 2 enfants sur 3 ne la connaissent pas… L’Unicef tire les oreilles de la France sur cette question.
Mais quelles sont les raisons de cette méconnaissance? Est ce vraiment important que la population connaisse cette convention?

Pourquoi est-il important de parler des droits de l’enfant?

En France, on aurait tendance à penser que les droits de l’enfant sont respectés, et qu’il n’est pas nécessaire de perdre du temps à faire connaître un texte qui est plus destiné aux pays pauvres qu’à la France.

Pages: 1 2