Les Colos : Point de rassemblement

Sommaire

A la recherche de tous et toutes les mixités
    – Réunir des classes aisées, moyennes et défavorisées
    – Aller à la rencontre des publics invisibilisés en situation d’extrême pauvreté et de précarité

Notre rencontre avec Intermèdes Robinson
    – Présentation d’Intermèdes Robinson
    – Présentation des publics exclus accueillis par Intermèdes Robinson
    – Qu’est ce que représente la rencontre

Comment inviter ces publics ?
    – L’utilisation de l’excédent d’un compte de résultat associatif
    – La volonté personnelle d’offrir des séjours à des enfants en situation de pauvreté
    – Lilo

La colo : En jeu de société

Les colonies de vacances sont des lieux où se rencontrent des enfants, des jeunes, autour de moments de loisirs, de vacances. Un peu comme un chantier de société où les outils sont le jeu et le plaisir, les enfants vivent une de leurs premières expériences collectives. Mais quelle société vont-ils fabriquer ? Une société segmentée ou mélangée ?

La mixité sociale et culturelle dans les colos

 

Les événements internationaux récents et les impressions populaires n’ont cessé de rappeler aux éducateurs l’importance de la notion de vivre-ensemble dans les espaces éducatifs dédiés aux enfants et aux jeunes.

Les peurs partagées, les méconnaissances des religions, des cultures, les inégalités sociales, séparent jour après jour les gens des uns des autres, les opposent, les regroupent en communautés. 

La colo, comme le sport certaines fois, est une formidable opportunité pour la rencontre des publics.

Mais la mixité sociale et culturelle existe t-elle encore vraiment en colonie de vacances ?

Le BAFA : Une hallucination collective


“Là où l’on croit aux miracles, il y aura toujours des preuves confirmant leur existence. Dans le cas des statues et des peintures qui bougent, la croyance produit l’hallucination et l’hallucination confirme la croyance.”
–D.H. Rawcliffe

Le BAFA théorique

L’association expliquée aux enfants

Etre adhérent d’une association, qu’est ce que ça veut dire? Et puis d’abord, c’est quoi une association? Ça sert à quoi?

Une association en quelques mots


Happy Hispanic Or Black Professor With A Bright IdeaUne association, c’est une idée et des gens qui la défendent. 

Exemple : On est plusieurs à penser qu’il faudrait s’occuper des enfants de mon quartier qui s’ennuient le week-end. Et on croit qu’il faudrait leur proposer des activités qui leur apprendraient à mieux connaître leur ville.
Ça, c’est l’idée. Maintenant, il faut des gens pour nous aider. Il faut maintenant qu’on parle de notre idée et qu’on vérifie que c’est une bonne idée. On peut par exemple inviter tous les gens qui habitent mon quartier en faisant des affiches.

Faire de l’éducation populaire avec des enfants, des ados

Le concept d’éducation populaire, son histoire et son mariage avec l’animation en font un incontournable de notre activité.

Pourtant, beaucoup d’animateurs et de directeurs de séjours ont du mal à concevoir un projet, des activités permettant vraiment de les inscrire dans cette démarche.

Nous allons tenter de donner quelques recettes pour y arriver simplement.

Education, la responsabilité de tous

L’éducation des enfants dans le monde

Depuis 25 ans, la scolarisation des enfants a connu une hausse considérable avec plus de 30 % de jeunes enfants scolarisés dans le monde, mais elle stagne actuellement.

LE-DROIT-A-L-EDUCATION02-copieTrop d’enfants dans le monde sont encore exclus du système éducatif :

9 % des enfants en âge d’aller à l’école primaire, soit 58 millions d’enfants non scolarisés.

17 % des adolescents en âge d’aller au collège, soit 63 millions d’adolescents non scolarisés.

Les mouvements stationnaires d’éducation populaire

 

Sylvain Stienon, directeur de l’association et militant de l’enfance et de la jeunesse depuis 20 ans, a souhaité s’exprimer sur son sentiment de désillusion vis à vis de l’éducation populaire. C’est un vrai coup de gueule. Un article subjectif que nous lui avons invité à exprimer ici, en toute liberté.

Véronique Devaux, Présidente

l'éducation populaire

L’éducation populaire au 21ème siècle ?

L’éducation populaire, l’expression inconnue par tant, floue pour d’autres, et subjective pour les derniers. Alors qu’elle portait des objectifs forts et chargés de sens il y a quelques décennies, beaucoup se battent aujourd’hui pour y appartenir sans pour autant la moderniser, y militer, ou même la promouvoir…

Une définition ?

Wikipédia lui même a baissé les bras : Une “définition introuvable”, subjective pour le premier résultat trouvé sur le net. Ça commence bien…