Animateurs bénévoles pour le projet “la colo enjeu de société”

 

En 2019, ce sont 8 enfants vivant en situation d’extrême pauvreté qui sont inscrits en colo avec Evasoleil, grâce au projet que nous portons depuis 2017 : La colo enjeu de société.
8 enfants, c’est jamais assez, mais c’est déjà ça… 

Notre projet Lilo a permis en un an de recueillir 3874€ de gouttes d’eau.
Cette année, 2 animateurs ont souhaité augmenter les fonds dédiés à ce projet, en demandant à devenir bénévoles de l’équipe d’animation : Aline et Théodore.

Nous avons souhaité leur laisser cette tribune pour présenter leurs motivations.

Dessin offert par Floraison

 

 

C’est quoi le bénévolat pour toi ?

 

Aline : “Être bénévole c’est donner de soi, de son temps, s’engager pour une cause qui nous tient à cœur et qui résonne. Quand on est bénévole, on ne recherche pas de gratification financière : on se nourrit des rencontres et des interactions humaines.”

Théodore : “Le bénévolat, c’est pour moi un travail, mais avec un salaire non matériel. Le bénéfice est tout autre, il est fait d’expériences nouvelles, de moments uniques et de souvenirs partagés. On peut bien sûr trouver tout cela, même avec un salaire à la clé, mais je trouve qu’on se concentre moins sur ces apports-là.”

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’engager bénévolement cet été à Evasoleil ?

 

Aline : “Evasoleil c’est d’abord des rencontres. Quand on réalise qu’on n’est pas seul à véhiculer des valeurs, à croire en des principes, il se passe un truc. Ma rencontre avec Evasoleil a été un électrochoc : j’y ai trouvé un vivier de bonnes volontés, d’agitateurs sociaux en quête de transformations sociales, et j’ai eu envie, moi aussi, de rejoindre le mouvement. Et puis il y a eu le projet Lilo, où j’ai simplement commencé en donnant des gouttes, et ça s’est concrétisé…”

Théodore : “Avant de m’engager bénévolement à Evasoleil, j’ai d’abord voulu m’engager à Evasoleil. C’est en me baladant sur le site que l’idée de travailler bénévolement m’est venue. J’ai lu un article qui m’a marqué. J’ai beaucoup aimé la forme d’engagement de Mebrouk et j’ai eu envie de m’engager de cette manière-là aussi. J’ai aussi eu la chance d’aller visiter Intermèdes Robinson, l’association qui permet à ces enfants de partir en colonie, en partenariat avec Evasoleil, et ça m’a conforté dans mon initiative.”

 

Que représente le projet “La colo : enjeu de société” pour toi ?

 

Aline : “Ce projet, c’est quelque chose de palpable, de concret. Sur le terrain, au contact des enfants et des jeunes, on espère semer des graines, mais on n’en voit pas forcément les résultats. Et on le sait, ça fait partie du jeu.
Là, on a la certitude qu’on a pu contribuer au départ en vacances d’enfants qui, sans notre engagement, n’en n’auraient pas eu l’occasion. Je trouve ça beau.”

Théodore : “Ce projet, je le vois tout d’abord comme la prise en considération d’un public mis à l’écart. Il représente aussi pour moi le fait d’effacer un petit peu les inégalités dues à l’argent. C’est important pour moi, surtout pour des enfants qui ne sont pas dans la vie active, qui sont juste nés dans une famille ou une autre, et qui devraient avoir la même possibilité d’accéder à la culture, aux loisirs, ou encore à l’éducation. Enfin, c’est aussi un facteur de mixité sociale à Evasoleil.”

 

Quel message voudrais-tu faire passer aux autres pour leur donner envie de s’engager, d’une manière ou d’une autre, pour un projet qui leur tient à cœur ?

 

Aline : “L’engagement, c’est propre à chacun. Mais je crois qu’on est tous et toutes capables, à notre échelle, de faire changer les choses. L’engagement bénévole, ici à Evasoleil ou dans mon quotidien, c’est ma façon à moi de laisser une trace de mon passage, de distribuer sur ma route un peu de douceur et de bienveillance.”

Théodore : “Le bénévolat, c’est une forme d’engagement qui m’a parlé, si elle vous parle aussi, réfléchissez-y. Mais surtout, chacun peut trouver une forme d’engagement qui lui correspond, quelle qu’elle soit et dans la cause qui lui tient à cœur, je pense que c’est le plus important.”

Pour aller plus loin

Publié le 11 juin 2019 Par Evasoleil
Inscription Newsletter
Je m'abonne pour recevoir un mail quand un article est publié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *