Quel protocole sanitaire pour l’été 2022 ?

Article mis à jour le 21/06/2022

La trop longue période de pandémie que nous vivons nous a appris que les protocoles changent régulièrement, en fonction de la situation sanitaire.

A l’heure où nous écrivons cet article, nous venons de recevoir le nouveau protocole pour les accueils collectifs de mineurs écrit par notre ministère de tutelle : Lien vers le protocole officiel.

Voici un résumé des recommandations, tant que nous restons au niveau 1 du protocole :

  • Chaque mineur accueilli doit, dans la mesure du possible, se faire tester avant son arrivée sur le séjour. Le test PCR, ou à défaut l’autotest, le test salivaire, l’antigénique est recommandé pour tout le monde. 
    Il n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. Plus il y aura d’enfants et de jeunes testés, plus l’ensemble des mineurs accueillis sera en sécurité.
  • Le port du masque n’est plus obligatoire.
    Cela dit, en cas de passage au niveau 2 pendant l’été, les jeunes et les animateurs devront porter le masque dans certaines situations (dans les minibus, ou les lieux fermés par exemple). Prévoyez donc une douzaine de masques par semaine pour vos enfants.
  • En cas de fièvre, ou de symptômes même bénins avant le départ, il n’est pas possible pour le jeune de venir sur le camp
  • En cas de suspicion pendant le séjour, nous ferons un auto-test. Dans le cas où c’est positif, le jeune sera isolé jusqu’à ce que la famille vienne le chercher
  • Le pass-sanitaire (et vaccinal) n’est pas obligatoire 

Lorsqu’un enfant présente des symptômes d’infection à la Covid-19, il est isolé et, le cas échéant muni d’un masque adapté, dans l’attente d’une prise en charge médicale.
Les masques et du gel hydroalcoolique sont fournis par les représentants légaux pour les mineurs et par l’organisateur pour les encadrants. Les organisateurs veilleront à constituer un stock de masques et du gel hydroalcoolique à destination des mineurs en cas d’oubli, ou de nombre insuffisant de masque pour la durée totale du séjour.


Retour à la FAQ