Quel protocole sanitaire pour l’été 2022 ?

 

La trop longue période de pandémie que nous vivons nous a appris que les protocoles changent régulièrement, en fonction de la situation sanitaire.

A l’heure où nous écrivons cet article, il est donc impossible de connaître le protocole qui sera appliqué l’été prochain pour les colonies de vacances.
Le ministère, et les élus locaux nous annonceront certainement les conditions à mettre en place sur nos structures peu de temps avant l’été.

Cela dit, nous pouvons déjà prévoir certains points en rappelant ce qui existait pour l’été 2021 et les nouveaux textes apparus depuis : 

En 2021 : 

  • Chaque mineur accueilli doit, dans la mesure du possible, se faire tester avant son arrivée sur le séjour. Le test PCR, ou à défaut l’autotest, le test salivaire, l’antigénique est recommandé pour tout le monde. 
    Il n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. Plus il y aura d’enfants et de jeunes testés, plus l’ensemble des mineurs accueillis sera en sécurité.
  • Le port du masque est obligatoire durant les moments d’accueil des familles, dans les transports collectifs, et dans les moments intergroupes (lorsque le jeune se rend au bureau, en réserve de matériel, aux douches ou à table). En dehors de ces temps assez courts, il n’est pas obligatoire (les jeunes peuvent le porter ou non).
  • En cas de fièvre, ou de symptômes même bénins avant le départ, il n’est pas possible pour le jeune de venir sur le camp
  • En cas de suspicion pendant le séjour, nous ferons un auto-test. Dans le cas où c’est positif, le jeune sera isolé jusqu’à ce que la famille vienne le chercher
  • Les enfants et les jeunes vaccinés (schéma vaccinal complet) n’ont pas besoin de faire le test.
  • Le pass-sanitaire n’est pas obligatoire pour les mineurs avant le 30 août 2021

Les textes depuis l’été 2021 indiquent que : 

Le passe sanitaire est rendu obligatoire pour toutes les activités sportives à partir de 12 ans, à l’exception des activités scolaires (est-ce que nos activités sportives seront considérées comme « scolaires »? Peu probable…).
Lien pour en savoir plus.

Il est recommandé que les mineurs et le personnel encadrant effectuent un examen biologique de dépistage virologique, réalisé moins de 72 h avant le départ, par test RT-PCR, ou par test antigénique dans les 24 h, confirmant l’absence d’infection par le SARS-CoV-2.

– niveau 1 / niveau vert : port du masque obligatoire en intérieur pour les mineurs de onze ans ou plus (droit commun en extérieur) ;
– niveau 2 / niveau jaune : port du masque obligatoire en intérieur pour les mineurs de six ans ou plus (droit commun en extérieur) ;
– niveau 3 / niveau orange : port du masque obligatoire en intérieur et en extérieur pour les mineurs de six ans ou plus ;
– niveau 4 / niveau rouge : les mêmes règles que celles du niveau orange s’appliquent.

Lorsqu’un enfant présente des symptômes d’infection à la Covid-19, il est isolé et, le cas échéant muni d’un masque adapté, dans l’attente d’une prise en charge médicale.
Les masques sont fournis par les représentants légaux pour les mineurs et par l’organisateur pour les encadrants. Les organisateurs veilleront à constituer un stock de masques à destination des mineurs en cas d’oubli, ou de nombre insuffisant de masque pour la durée totale du séjour.

Issu du protocole sanitaire ACM avec hébergement du 12 octobre 2021


Retour à la FAQ